Netizen, pour comprendre la révolution blog

 

Pointblog.com

L’ambition de Pointblog "est de travailler sur les contenus et les services (le Who’s Who, l’Observatoire des blogs) pour accompagner la révolution blog et en devenir le point de référence", indique Christophe Ginisty, directeur général de Pointblog.com.

Les nouveaux services sur Pointblog en 2006
Ainsi, une centaine de personnalités constituera le Who’s Who de la blogosphère française. Les thèmes de prédilection seront classés dans un observatoire des blogs francophones. Pointblog s’internationalisera en diffusant des contenus dans deux ou trois langues nouvelles. Enfin, l’ouverture du capital permettra de financer les futurs services.


Les chiffres sont là

Depuis avril 2005, le site a reçu deux fois plus de visites par mois (de 200 à 390 000). Le nombre de pages vues par mois a augmenté proportionnellement (de 473 à 884 000). Les 6 000 visites quotidiennes sont actuellement de 12 000. Depuis septembre 2005, les contenus de Pointblog sont syndiqués, grâce au partenariat signé avec l’éditeur de flux RSS AlerteInfo. L’équipe éditoriale de Pointblog s’étoffe elle aussi avec Cyril Fiévet, Gilles Klein, Chryde, Marc-Olivier Peyer et Bertrand Lenôtre.

Avant d’en arriver là, Cyril Fiévet et Emily Turrettini se sont lancés, en février 2003, dans la création de Pointblog, le premier blog français sur le blogging. Deux ans plus tard, pour continuer à traiter de l’activité blogging, Pointblog devient une société. Le capital de la holding est détenu à 51 % par Christophe Ginisty et à 49 % par Cyril Fiévet. Et voici qu’en janvier 2006, Pointblog lance Netizen, le tout premier magazine papier dans le monde consacré à la révolution blog. Avec pour premier objectif de se concentrer sur l’audience et les contenus.

Le mensuel Netizen sort en kiosque le 26 janvier 2006
Vendu 4,9 euros, il se rapproche plus d’un magazine de société. Vous le trouverez à côté des hebdos, des magazines de société, comme Marianne par exemple. Tiré à 80 000 exemplaires, il comportera 84 pages.

Netizen proposera un dossier de 14 à 18 pages, sur un thème unique. En janvier, "blogs et politique" vous invitera à comprendre l’utilisation des blogs, leur rôle dans les élections… et sera illustré, notamment, par l’interview d’un leader politique. À travers les rubriques du magazine (actualités, interviews, pratique, classements, portraits…), la rédaction apportera son point de vue sur la richesse et les contenus multimédias des blogs.

"Netizen s’adresse à une cible large et pas uniquement pour les blogueurs qui voudraient connaître les blogs", indique Cyril Fiévet, rédacteur en chef de Netizen. "Le mensuel s’articule autour d’une partie journalistique avec des articles de fond, et d’une transposition du monde des blogs sur le papier, avec pour objectif de prendre le meilleur". Vous trouverez le contenu des blogs sur la Toile, pas sur le papier. Pointblog a mis en place, depuis le 13 décembre, un blog : dans cette chronique de la fabrication du magazine, les lecteurs font remonter l’information par des témoignages, des idées… pour préparer le lancement du 26 janvier.


"Netizen ne va pas vous amener sur la Toile, mais vous donner les clés pour comprendre le sens de la révolution blog", souligne Cyril Fiévet. Prendre du recul par rapport aux chiffres, discerner les tendances, proposer des articles de fond, aller à la rencontre des citoyens du Web. Voilà Netizen..

Le néologisme anglo-saxon netizen (citoyen du Net), apparu en 1992 et popularisé par Wired, a été choisi pour monter que "cela va bien au-delà de l’outil blog, c’est-à-dire la prise de parole des individus sur le Net", explique Cyril Fiévet. "Netizen parle des gens et de ce qu’ils font aujourd’hui sur le Web. L’idée est de chercher à comprendre ce que des dizaines de millions de d’adolescents expriment tous les jours sur les blogs. Parce que les parents se préoccupent de ce que font leurs enfants sur les blogs."

Le magazine, édité par Astrolabe, est entièrement différent du blog
"Parce qu’il se passe quelque chose d’important et d’inédit sur le Web", ajoute-t-il. "Beaucoup de personnes n’ont pas pris la mesure de ces changements, leur vision est assez floue. Ils n’ont pas forcément le temps de comprendre." Et de constater : "Depuis trois ans, je gère des sites Internet. Le blog ne donne pas assez de recul et de mise en perspective des informations qui méritent plus d’intérêt que d’autres. Les choses vont vite : il faut réintroduire cette respiration."

Respirez, car Cyril Fiévet nous annonce qu’il y a "un vide entre les newsmagazines et la presse informatique." C’est donc là que Netizen trouve sa place, avec les magazines de société.

Netizen est édité par la société Astrolabe, qui bénéficie d’une forte expérience de la presse : édition des magazines culturels Reef Magazine, 2e Guerre mondiale, Histoire et images médiévales. Depuis avril 2005, l’éditeur appartient au groupe français Rockson (imprimerie fondée en 1970), lorsque celui-ci a décidé de se doter d’un pôle édition. Netizen bénéficie de l’expertise de Pointblog sur l’univers des blogs, et du soutien financier et structurel de Rockson.

Advertisements

About sevanno

Ce blog regroupe mes articles.
This entry was posted in Blog, Presse/Press and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.