L’ultra haute définition de Toshiba

Le constructeur informatique japonais lance, ce mois-ci, trois nouveaux portables qui illustrent sa stratégie de différenciation :

  • le Qosmio G30 à 2 999 euros TTC, la haute définition dans les PC portables (l’intégration de la convergence numérique),
  • le Satellite U200 à 1 299 euros, l’ultra-mobilité accessible à de plus en plus d’utilisateurs en cassant la barrière des prix (l’ultra-portable très fin et léger),
  • le Tecra M5 à 1 500 et 1 700 euros, la sécurité accrue des portables (le multimédia mobile, concentré de technologies).
  • Nishida-San.jpg

    Dirigé par Nishida – San, le groupe Toshiba est connu du grand public surtout pour ses produits informatiques et électroniques. Un peu d’histoire ici.
    Avec le rachat récent de la société américaine Westinghouse, Toshiba est devenu le numéro un mondial du nucléaire. Sa philosophie s’inscrit sur le long terme et sur des domaines de croissance à risque (produits numériques). La valeur ajoutée de Toshiba est l’activité R&D qui représente 37 % du chiffre d’affaires (63 millions de dollars, estimation pour 2005).

    ActivitiesGroup.gifNuclearToshiba.gif

    Une forte croissance en 2005

    Le constructeur informatique a lancé le premier ordinateur portable il y a 21 ans. Aujourd’hui, il commercialise ses machines grâce à son réseau de revendeurs et occupe la seconde place sur le marché des portables, avec 14,7 % de parts de marché.
    En 2005, 330 000 portables Toshiba ont été vendus en France (en hausse de 32 %), soit 270 millions d’euros de CA (en hausse de 18 %). Toshiba France réalise de bons résultats en 2005, par rapport au marché (hausse moyenne de 6 %). En 1997, Toshiba vendait 500 000 machines dans le monde ; en 2001, un million ; d’ici mai 2006, les ventes devraient atteindre les deux millions d’unités.

    Des objectifs ambitieux pour 2006

    Cette année, le discours de Nishida – San porte sur le développement profitable et durable, l’urgence du changement et la stratégie I Cube (innovation dans la production, innovation dans la recherche, innovation dans les ventes et le marketing).

    iCubeToshiba.jpg

    Toshiba se donne pour objectifs d’accélérer sa croissance (+ 52 % en volume, soit 500 000 machines, + 32 % en valeur), d’augmenter sa part de marché auprès des PME-PMI (de 100 à 1000 personnes), de continuer dans le domaine du B-to-C (innovations technologiques, valeur d’usage), de mieux répondre aux clients (mise en place au mois de mai de services dédiés à la mobilité), de s’orienter dans les produits « verts » recyclables (mercure…) sur les machines commercialisées à partir de ce mois-ci (100 % des produits sont conformes aux directives sur l’environnement).

    GreenProducts.jpg

    Toshiba met en place son programme « vert », le Toshiba Green Procurement Policy : le marquage des produits est réalisé, le financement des filières de collecte et de recyclage des produits électriques électroniques est en cours, l’interdiction des produits très polluants (Rohs et programme vert) sera effective d’ici fin avril.
    En outre, le géant nippon élargit l’interdiction d’utiliser des produits très polluants : en plus des six produits interdits par la loi européenne (Rohs) dès juillet 2006, il étend l’interdiction à 14 produits.

    Advertisements

    About sevanno

    Ce blog regroupe mes articles.
    This entry was posted in Hardware and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.