Les conseils de Keljob pour réussir sa candidature spontanée

Motivation et pertinence !

La candidature spontanée est un mode de recherche ciblé, un moyen efficace et ambitieux d’accéder au marché de l’emploi. Vous ciblez uniquement les entreprises, secteurs et postes qui vous intéressent. Votre démarche, votre lettre, votre contact avec l’entreprise doivent être pensés « sur mesure » en fonction du poste que vous recherchez et du type d’entreprise. Votre objectif est de convaincre l’employeur de s’intéresser à votre profil alors qu’il a exprimé aucun besoin de recrutement précis.

1. Des objectifs clairs : quel poste, quel secteur, quelles entreprises ?

Vous souhaitez augmenter l’impact de vos démarches, toucher un secteur particulier, valoriser vos compétences ? Première étape : cerner et définir vos souhaits concernant le type de poste que vous recherchez (en fonction de votre profil, de votre expérience, de vos ambitions ou de l’impulsion que vous souhaitez donner à votre carrière). Déterminez ensuite les secteurs d’activité ou le type d’entreprise pour lesquels vous voulez travailler.

2. Informez-vous et ciblez vos recherches

L’objectif est de récolter les informations utiles pour définir les attentes de l’entreprise et les besoins du secteur pour rédiger une candidature « sur mesure » et pertinente.

Comment s’informer ?

  • Les offres d’emploi informent sur les caractéristiques de l’entreprise : la société vous intéresse mais pas le poste qu’elle propose ? Servez-vous du texte de l’annonce et adaptez votre candidature en fonction de la culture que l’entreprise véhicule.
  • La presse spécialisée vous renseigne sur un secteur particulier.
  • Internet vous permet d’étudier le site de l’entreprise et de connaître son actualité
  • Les annuaires professionnels (généralistes ou spécialisés par secteur) vous aident à déterminer une liste pertinente d’entreprises que vous souhaitez contacter.
  • Consultez aussi sur le site Keljob la liste des entreprises qui recrutent, classées par secteur d’activité
  • 3. Contactez l’entreprise

    Contactez le DRH ou une personne qui occupe un poste similaire à celui qui vous intéresse :

  • Présentez-vous et expliquez votre démarche, expliquez pourquoi vous vous intéressez particulièrement à cette entreprise.
  • Manifestez votre intérêt pour l’entreprise, posez des questions sur les types de postes dont celle-ci pourrait avoir besoin, la façon dont elle est structurée.
  • Si votre interlocuteur peut vous consacrer quelques minutes, il sera surpris de votre motivation et de l’intérêt particulier que vous manifestez pour son activité. Il y a de grandes chances pour qu’il se souvienne de vous lorsque vous le contacterez à nouveau.
  • 4. La lettre, sésame de l’entretien

  • La lettre de motivation est importante car la société propose aucun poste. À vous d’expliquer en quoi vos compétences, votre expertise et vos expériences feront de vous un atout pour l’entreprise.
  • Personnalisez votre lettre : présentez votre projet professionnel, le type de poste que vous recherchez et expliquez en quoi ils s’accordent avec ceux de l’entreprise, ses services et activités.
  • Votre courrier fait suite à une rencontre sur un salon, un forum, la recommandation d’une personne ? Signalez-le : c’est un atout !
  • Terminez votre courrier par une proposition d’entretien : indiquez au recruteur que vous le contacterez dans les prochains jours pour fixer un rendez-vous.
  • 5. Gardez le contact !

  • Recontactez l’entreprise dans les jours qui suivent l’envoi de votre lettre et proposez de rencontrer votre interlocuteur. Montrez-vous motivé ! Quel que soit votre niveau d’expérience, c’est votre meilleur atout.
  • L’entreprise a aucun poste ? Proposez-lui d’en créer un ! Impliquez votre interlocuteur dans vos recherches : demandez-lui ce qu’il pense de votre démarche, s’il aurait des contacts à vous transmettre ou s’il connaît des entreprises du même secteur qui recrutent.
  • groupekeljob.gif

    Lancé en juillet 2000, le groupe Keljob domine sur le marché du e-recrutement en France :

    – des effectifs doublés qui passent à 130 collaborateurs,
    – 4 000 clients actifs (entreprises, cabinets de recrutements, agences d’intérim et sites d’emploi),
    – 11,67 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2005, en croissance de 74 %,
    – plus de 3 millions de visiteurs par mois,
    – cinq sites dédiés à l’emploi (keljob, emploi, emploiregion, cooptin et webcible) et deux à la formation (kelformation, formatel).

    Advertisements

    About sevanno

    Ce blog regroupe mes articles.
    This entry was posted in Emploi/Employment, Internet and tagged , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.