Éclairages sur le mouvement dans la photographie

Du 26 avril au 7 mai, l’Espace Beaurepaire (28, rue Beaurepaire – 75010 Paris – M° Jacques Bonsergent ou M° République) accueille Kinetic, l’exposition de Paris photographique. L’entrée est gratuite. Kinetic met en lumière différents concepts du mouvement dans la photographie contemporaine.

parisphotoskinetic.jpg

Par nature, une photographie est une image fixe, dénuée de mouvement. Et pourtant cet instant fixé, immortalisé, prend vie et bouge avec l’imagination, la pensée. Avec incertitude, le regard vadrouille dans le flou du mouvement. La technique photographique ralentit le temps à 1/25e de seconde.

EJMarey.jpg

Dans presque toutes ses formes, le mouvement ne cesse d’être analysé et capturé, depuis les débuts de la photographie, d’Étienne Jules Marey – médecin et physicien – à Jacques Henri Lartigue (“Je ne suis pas photographe écrivain peintre, je suis empailleur des choses que la vie m’offre en passant !”).

15photos.jpg

L’exposition Kinetic regroupe les déclics de quinze photographes : la place de l’objet selon Sarah Zhiri, le changement “Gutted” par d’Etienne Clément, l’isolement de la civilisation et du mouvement d’Alan Aubry, le langage d’une rivière mexicaine vu par Jessica Gonzales, l’océan qui se brise sur les rochers selon Magali Joannon, les réflexions sur l’eau calme et les regards d’un quart de seconde d’après Valérie Grand. Vous y découvrirez aussi les oeuvres d’Al Mayuk, de Bruno Hiberty, Émile Hypérion Dubuisson, J.C. Heintz, Laurent Faucher, Denis Farge, Tiziana Di Tullio, Kasono Takamura et Christelle Lavastre.

Journées de rencontres le 6 mai à partir de 14 heures et projections des photographies de Denis Farge et Laurent Faucher (film de Julie Pain).

Advertisements

About sevanno

Ce blog regroupe mes articles.
This entry was posted in Exposition/Exhibition, Photo and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.